Réseaux sociaux : parler aux humains & aux machines (1)

réseaux sociaux algo

Réseaux sociaux et algorithmes

Lorsque l’on monte un business, peu importe sa nature, la case “réseaux sociaux” est devenue quasi évidente. En effet, ces outils digitaux sont, non seulement gratuits, mais aussi, lorsqu’ils sont bien utilisés, représentent des leviers de communication très puissant. 

Cependant, et ça n’aura échappé à personne, certains comptes arrivent très vite à atteindre un nombre d’abonnés incroyable, tant dis que d’autres peinent à décoller. On accuse souvent le contenu : certes, il a son rôle à jouer dans la success story (ou non) de votre profil LinkedinInstagram, Facebook ou autre. Mais, bien au-delà des humains, il y a les machines. Les fameux algorithmes qui choisissent ou non de mettre en avant vos contenus.

Quel est le rôle des algorithmes sur les réseaux sociaux ?

Les algorithmes sont présents dans notre vie quotidienne. Ils sont là bien souvent pour tenter de nous faciliter la vie  Et servir l’entreprise qui l’a mis au point. Ainsi, les algorithmes sur les réseaux sociaux ont pour mission de suggérer les contenus les plus pertinents aux utilisateurs. Si, par exemple, vous interagissez beaucoup avec du contenu culinaire, et notamment pâtissier, l’algorithme va le reconnaître et mettre dans vos fils d’actualité plein de recettes de gâteaux et des événements de pâtisserie près de chez vous. Son objectif est donc d’encourager les utilisateurs à interagir au maximum en lui montrant ce qu’il a envie de voir : c’est pourquoi, lorsque l’on débute sur un réseau social, on vous demande souvent de renseigner vos centres d’intérêts et que, dans les premiers temps, les contenus mis en avant sont peu pertinents. Plus vous êtes actif-ve, et plus l’algorithme récolte de la donnée pour vous pointer des images, articles et vidéos qui lui semblent pertinents. 

Si vous voulez créer du contenu, l’algorithme va donc l’analyser afin de pouvoir le suggérer à d’autres utilisateurs, qui vont eux-mêmes interagir et permettre à vos créations d’obtenir plus de visibilité. Pour cela, votre contenu, peu importe sa nature, ainsi que votre profil, doit remplir un certain nombre de règles. Les réseaux sociaux veulent conserver un maximum d’utilisateurs actifs, c’est pourquoi les algorithmes ne poussent pas des contenus de manière aléatoire. Si vous tombiez sur des sujets qui ne vous font guère d’effets, votre compte serait amené à ne plus être utilisé n’est-ce pas ? Et bien, c’est ce que les réseaux sociaux veulent à tout prix éviter. 

Que faire pour m’attirer la faveur des algorithmes ?

Vous l’aurez compris, si vous souhaitez que votre profil devienne THE profil qu’il faut suivre, il va vous falloir travailler non seulement votre ligne éditoriale, pour plaire à votre cible, mais, également, convenir aux différentes règles que doivent respecter les algorithmes pour favoriser des contenus plutôt que d’autres. 
Il faut imaginer que, pour chaque réseau social, votre profil est noté. En fonction de vos différentes actions, vous faites varier un score et, plus celui-ci est élevé, plus les algorithmes vont vous aimez car, ils vous qualifierons “d’influenceur”. Pour faire grimper ce score, il faut, dans un premier temps, bien connaître les algorithmes de chaque réseau social. En effet, même si ces derniers fonctionnent sur plus ou moins les mêmes bases, ils n’ont pas les mêmes finalités. Ainsi, chacun d’entre eux possède ses propres règles qui sont de plus en plus strictes. Sachez que, peu importe le réseau avec lequel vous travaillez, plus vous passerez de temps à utiliser ce réseau en postant, commentant et réagissant sur des publications et plus votre score augmentera. Rappelez-vous toujours que l’objectif des réseaux sociaux réside dans l’utilisation prolongée de ces derniers. 

Comment concilier ma ligne éditoriale et les algorithmes ?

On est en droit de se poser la question de la conciliation de sa ligne éditoriale et des règles définis par les algorithmes. Il faut réussir à créer un contenu qui nous ressemble et qui soit jugé suffisamment qualitatif pour l’algorithme pour pouvoir être mis en avant. 
Pour qu’un algorithme puisse juger de la qualité de votre post, il va évidemment regarder les interactions avec d’autres utilisateurs : plus vous avez de like, plus l’algorithme accorde de l’importance à votre contenu. Mais pas que ! La qualité du post va aussi résider dans le nombre de mots utilisé, les contenus liés (médias), les mots employés (plus votre vocabulaire est précis et plus l’algorithme estime que votre contenu est intéressant). Tous vos posts, mais aussi vos commentaires, doivent-être suffisamment bien construits pour réussir à capter l’attention des algorithmes, et ce, sur n’importe quel réseau social. Cet argument “qualitatif” a été mis en place de tel sorte à réduire l’impact des bots sur les réseaux sociaux. Il s’agit de robots qui réagissent massivement à des publications. Vous distribuez alors un maximum de likes et de commentaires, sans rien faire, et vous obtenez un score de visibilité extra. Cependant, ces réactions et commentaires émis par des machines n’ont aucune valeur pour les réseaux sociaux (et pour les utilisateurs qui sont plus agacés qu’autres choses). Concilier sa ligne éditoriale avec les algorithmes n’a rien de difficile : il est même plus compliqué de plaire aux utilisateurs qu’aux algorithmes.

réseaux sociaux
Besoin d'être accompagné-e dans la gestion de vos réseaux sociaux ? Je suis là pour vous aider.

Vous avez aimé cet article ? Consultez en d'autres :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *